TAWFEKH

2 personnes soutiennent


34 jours restant
6 h de bénévolat sur 20
30% Complete
30%

Ce projet verra le jour à condition que l'objectif de 20h de bénévolat soit atteint ou dépassé avant le 26/02/2021

IL N EXISTE AUCUN TRAVAIL MINABLE OU HONTEUX , SEULEMENT DES REGARS DEVALEUREUX 


1 projet créé

Contexte du projet

Au Sénégal les jeunes constituent plus de 52 % de la population et près de 43% des sénégalais habitent dans les villes et particulièrement dans celles de la région de la région de Dakar qui compte quatre départements  Dakar, Pikine, Guédiawaye Rufisque.

Cette population est majoritairement composée de jeunes et de femmes   habitant sous le toit familial et non encore autonomes : Ils sont pour la plupart élèves, étudiants, apprentis, sans emplois ou jeunes hommes et femmes exerçant un travail souvent pas bien rémunéré et peu valorisant.

En effet malgré la généralisation de l’école, sa gratuité et l’ouverture de plusieurs dizaines de lycées , les jeunes désertent très tôt les bancs .Les causes de ce décrochage scolaire massif et précoce sont à rechercher au niveau des conditions de vie déplorables des populations en milieu rural et urbain, des débouchés infimes et aléatoires qu’offre qui ne constitue plus le plus sur moyen de réussir dans la vie d’autant plus des raccourcis sont apparus et permettant avec les raccourcis de d’accéder à l’argent facile ( la lutte, drogue, immigration ,etc.

 

 

Des milliers de jeunes et de femmes en décrochage scolaire ou non scolarisés et ceux exerçant les petits métiers peu valorisants arpentent à longueur de journée les rues de la capitale pour proposer leurs services, vendre leurs produits et souvent se font exploiter dans des conditions inhumaines sans aucune protection ou garantie. Perçus souvent comme un danger public à cause de l’occupation anarchique de la voie publique avec des activités non autorisées et des fois illégales et quelques fois comme victimes d’un système non adéquat et non maitrisé et d’une politique sociale non adaptée à leurs besoins et qui en font la proie des dealers, proxénètes receleurs et hommes d’affaires véreux.

Dans ce contexte de lutte pour la survie, de recherche du gain journalier pour la satisfaction des besoins immédiats, certains usent de toutes les stratégies pour arriver à leurs fins. Tous les moyens sont empruntés de l’apprentissage au commerce en passant le racket, le vol, la drogue et la prostitution. Certains n’hésitent, par le biais de l’immigration clandestine vers l’Europe à braver les océans et le désert et périr par milliers   en mer ou en plein désert.

Beaucoup de ces jeunes ne sont pas tous des oisifs, ils ont eu, dans leur courte existence, pratiqué plusieurs activités sans grand succès. Que de projets, d’emplois, d’ateliers, et de commerces , mais aussi combien de rêves brisés emportant les épargnes d’une maman ou d’un père qui sont obligés de continuer à prendre en charge ceux qui devaient assurer la relève..

Cette situation précaire de la jeunesse explique en grande partie l’insécurité qui prévaut dans certaines zones, la violence sous toutes ses formes, la circulation des drogues et la prostitution.

Les politiques et programmes mis en place par l’état et les collectivités locales ne règlent point le problème de l’employabilité chez les jeunes. Beaucoup de partenaires au développement ont injecté des sommes considérables qui ont certes produit des effets mais pas résolu le problème dans son ensemble.

C’est dans ce contexte peu reluisant que le projet Tawfekh intervient pour proposer à la composante majoritaire de la population jeune (homme et femme) de bénéficier d’une prise en charge comprenant plusieurs volets : une capacitation ou une initiation professionnelle, un accompagnement pour un emploi ou activité valorisante et bien rémunéré et et une protection médicale et sanitaire .Enfin ce projet constitue un des moyens pour régler le problème de l’employabilité des jeunes

A propos du projet

Le projet Tawfekh est une conception nouvelle de service de placement de la main-d’œuvre articulé autour de trois axes : la formation, l’insertion, et la protection 

  • La Formation :

Après les campagnes d’information et de sensibilisation pour une appropriation du projet, différentes filières seront mises à la disposition des bénéficiaires. En plus des plus courantes comme : l’art ménager, le jardinage, le gardiennage, la restauration, la maçonnerie, la menuiserie, l’électricité la vente, le coiffure, la couture, la conduite, le baby setting, d’autres seront prises en compte en fonction de l’intérêt manifesté par la population cible.

La formation proposée va se dérouler en deux phases : la théorie et la pratique et pour une période de 6 à 12 mois en fonction de la filière choisie.

Dans toutes les filières l’alphabétisation ou le relèvement de niveau, la citoyenneté et le droit du travail feront partie des matières enseignées.

 

 

  • L’insertion professionnelle:

Le programme d’insertion professionnelle constitue la partie la plus importante tant pour les bénéficiaires que pour le promoteur car la réussite et la pérennisation du projet en dépendent.

Dans un premier il est prévu une bonne campagne publicitaire et d’information pour se faire connaître des éventuels employeurs.

En cas de perspectives d’emploi le projet se porte garant auprès de l’employeur et lui promet des visites régulières pour s’enquérir du comportement de l’agent placé. En cas de non satisfaction le projet s’engage à remplacer l’employé incriminé.

Dans tous les cas les employés placés par le projet vont bénéficier d’un contrat à durée déterminée ou de prestation de service garantissant leurs droits et qui leurs assure une rémunération régulière et décente.

D’autres secteurs d’activités seront exploités pour des prestations ponctuelles limitées dans le temps et l’espace comme les cérémonies, réceptions, mariages, baptêmes et autres manifestations ayant besoin d’une main d’œuvre qualifiée ou non pour résoudre des besoins ponctuels (préparation des repas, services, nettoyage, surveillance, etc)

  • La protection judiciaire, économique et sanitaire :

Cette partie du programme est plutôt une innovation dans ce secteur, car les agences de placement ne s’intéressent point domaine et n’assurent point de suivi se contentant d’encaisser la caution des clients sans assurer le suivi minimum

Afin de ne pas tomber dans les mêmes travers le projet a mis en place un volet protection comprenant :

  • L’assistance judiciaire avec la mise à disposition d’un avocat en cas de nécessité et surtout un accompagnement durant toute la procédure.
  • La couverture médicale à travers la mutuelle de santé qui va prendre en compte l’agent, le conjoint et les enfants en contrepartie d’une modeste contribution
  • La protection financière avec l’ouverture de compte d’épargne alimentée à chaque fin de mois pour préparer la retraite ou les périodes d’inactivité. Ainsi à terme l’agent va disposer d’un pactole important pour financer une activité avec l’appui du projet

    LES OBJECTIF VISES 

  • Recenser les jeunes en situation de précarité
    • à la lutte contre l’insécurité dans nos villes et campagnes,
    • contre l’immigration vers l’Europe qui cause des pertes énormes en vies humaines
    • à la résolution du problème de l’employabilité chez les jeunes garçons et filles
    • Mettre en place un dispositif de placement professionnel et d’accompagnement
  • faire gagner l estime, le respect et la securité aux agents de main-d oeuvre 
  • regler les problemes existant entre employeur et domestics 
  • rendre formel une grande partie du secteur informel 
  • reduire le taux de chomage 
  • contribuer aux developpement de mon pays 
  • donner du TAWFEKH (bien-etre) aux jeunes de mon pays 

 

Le porteur de projet

Mouhamed mbodj est le nom du porteur du projet TAWFEKH . j ai eu mon baccalauréat série gestion en 2012 au BAOBAB suite a quoi j ai fais ma formation professionnelle dans le domaine de la comptabilité .

Très vite je me suis retrouvé dans le milieu professionnelle grâce a une opportunité d emploie a TOUBA BAZAAR une entreprise de cosmétique leader du marché qualité d assistant comptable j ai eu un contrat a durée déterminer le temps nécessaire pour redresser ensemble la situation de l entreprise. Ceux qui fut une réussite total .

c est après cette expérience que je suis parfaitement entré dans le milieu de l entreprise en travaillant comme comptable cette fois si, au BAOBAB de octobre 2015 a décembre 2018

 

 

 

Au court de mes différentes expériences professionnelle, j ai pus acquérir une connaissance sur le fonctionnement de l’entreprise de ces exigences mais également de ses risques a supporter .

 

Je suis modestement doter de potentiel naturel à la créativité, la gestion et à l’innovation.

 

J’ai eu a occuper modestement le poste de président de l’association ADIE (association pour le développement intègre des étudiants a l’I.P.E (institut professionnelle de l entreprise).

 

Je suis également entourer de parent proche qui exerce dans le milieu de l’entreprise en tant que Directeur général, Dirigeant et expert comptable qui seront toujours prêt a apporter leurs conseils et orientations pour la mise en place et la bonne marche de cette futur entreprise .

Nos besoins

LE PROJET TAWFEKH (bien-etre) requiere des fonds estimés  52 298e pour une durée d 1an d exploitation et pour 10 filiéres d exploitation.

Pour le debut nous prevoyons d investir de moitier soit 26 149 euros pour se developper peutit a petit .

l entreprise devra se prendre en charge a 90% a cause du manque de moyen exprimé par les agents concernés pour assurer le paiement de la formation et autre charges incontournables.

LE BESOIN DE FINANCEMENTDE 52 298e SE JUSTIFIE  COMME SUIT :

TABLAEU annuelle des moyens de production

DESIGNATION

PRIX

QUANTITE/MOIS

MONTANT

Publicité télévisé

1 200 000 FCFA

1846 euros

1

1 200 000

1846 euros

ANNONCE RADIO

600 000  

923 euros

1

600 000

923 euros  

AFFICHES PUBLICITAIRE

2 000

3euros

100

200 000

300 euros

LOCCATION LIEU D EXPLOITATION

300 000

461 euros

12 mois

6 000 000

9230 euros

TABLE BANC

(25 par classe pour 4 classes )

2000

3 euros

100

200 000

300 euros

Bureau

250 000

384 euros

3

750 000

1153 euros

ORDINATEURS

200 000

307 euros

3

600 000

923 euros

TABLEAU

12 500

19 euros

4

50 000

76 euros

IMPRIMENTE

70 000

107 euros

1

70 000

107 euros

TENUS OU EQUIPEMENTS

10 000

15 euros

200

2 000 000

3000 euros

DIVERS

100 000

153 euros

 

100 000

153 euros

TATAUX

 

 

11 770 000F 18 011euros

 

 

Nous aurons besoin de mieux définir le business plan.


Nous allons avoir besoin de :

- Personnes ayant des compétences en COMPTABILITÉ

- Personnes ayant des compétences en FINANCE

- Personnes ayant de l'expérience dans le milieu de la formation

- Personnes désireuses de rejoindre le projet 

 

Impact Social

215 personnes soutenues

Faq

QUE signifie TAWFEKH ?

 

TAWFEKH est un mot WOLOF qui exprime le bien-être dans toute ces dimensions mental sanitaire financière mais aussi spirituelle TAWFEKH est un état d esprit plus qu' une statut .

IL peut également signifié la paix la joie le bonheur ...

 

Qu' elle est le marché visé , qui sont nos clients avec ce projet ??

 

Le projet se situe dans le marché de l’emploi et plus précisément dans la vente de service, et vise une vaste clientèle composée du secteur Professionnel et le secteur particulier.

  • Le secteur professionnel :

Il comprend les petites moyennes et grandes entreprises dans ces différentes secteurs d’activité comme le BTP (bâtiment et travaux publics) la voirie, le nettoyage, la sécurité, le commerce, etc.

  • Le secteur particulier :

Elle vise les maisons les restaurant, les couturiers l’événementiel (baptêmes, mariages réception et autres).

       C-La Collectivité locale et l’Etat

La formation, les problèmes d’employabilité des jeunes sont du ressort de l’Etat et d’un de ses principaux démembrements qui ont leur partition à jouer dans le projet. Leur intervention peut se traduire par un appui financier, une exonération de l’impôt ou des bourses octroyées pour payer la contrepartie demandée aux bénéficiaires

 

QU ELLE IMPACTE LE PROJET PEUT IL AVOIR SUR LA SOCIETE ?

 

suite a notre étude de marché nous pouvons dire que le projet :

-sera bien apprécié par la société a cause de sa forte demande

- peut régler de façon considérable le problème de l employabilité des jeunes

- permettra a beaucoup de jeune de ne plus avoir honte d exploiter ces secteurs d activité

-changement social